Antiparasite pour plantes vertes

Posted on

Les feuilles de vos plantes sont comme grignotées ?

Des remèdes naturels contre insectes et parasites des plantes : araignées rouge, cochenille, pucerons,  insectes blancs,  charançons et botrytis. Les pucerons sont des petits insectes verts qui déforment les feuilles et les font devenir collantes. Il vaut mieux enlever les feuilles trop tordues, pour pouvoir repérer plus facilement les petits vampires. L’exubérance de ses grandes feuilles ovales vernissées et brillantes du ficus élastica en fait la plante verte la plus commune dans les appartements et maisons. Fait marquant, quand j’ai pulvérisé la plante le 2e jours ça a révélé des milliers de petits fils qui descendent de feuilles en feuilles jusqu’au bas de la plante. Les aleurodes, ou mouches blanches, sont un fléau fréquent pour de nombreuses plantes, au jardin, sous serre ou en intérieur. En y regardant de plus près, sur et sous les feuilles, autour des tiges, on remarque des gouttes collantes et la présence de petits insectes (cochenilles ou pucerons généralement). Il faut tout d’abord nettoyer les feuilles, c’est-à-dire ôter un maximum de ce feutrage noir et de miellat. Selon les cas, on peut faire sécher les plantes, leurs feuilles ou leurs fleurs et les réduire en poudre pour les déverser autour des semis.

Ils n’aiment pas le savon noir les petits escargots blancs qui grimpent sur vos arbustes et votre grillage.

  • Insectes suceurs de sève : la plante dépérit.
  • Présence sur les végétaux de colonies de petits insectes verts, noirs ou cendrés.

C’est est une très petite plante de 3-15 cm, vert-jaunâtre, à rameaux dichotomes et articulés et feuilles réduites à des écailles.

Acariens : minuscules insectes sous les feuilles qui leur donnent un aspect plombé. Cultivées dans des pièces mal aérées, les plantes sont plus susceptibles de développer des maladies ou d’être envahies par des insectes. Cultivées dans un petit volume de terre, vos plantes d’intérieur ont besoin d’un apport régulier d’engrais, que vous choisirez évidemment bio. Vous trouverez dans le commerce des engrais bio pour plantes d’intérieur, composés exclusivement de matières organiques végétales. Une loupe est nécessaire pour les repérer au revers des feuilles ; dans un premier temps, le feuillage des plantes infestées jaunit, puis il devient poisseux et grisâtre. Les pucerons sont de minuscules insectes noirs, verts, jaunes ou bruns, s’agglutinant sur les tiges et les feuilles des plantes. Pour prévenir le phytophthora, prenez l’habitude d’arroser les plantes qui sont très sensibles à cette maladie avec de l’eau tiède : bégonias, cyclamens, primevères, azalées, gloxinias, saintpaulias. De manière générale, supprimez régulièrement les feuilles et fleurs mortes de vos plantes. © ASSERAY Dans nos maisons et appartements, nos « plantes d’intérieur » ne sont pourtant pas à la fête tous les jours.

Quelles sont les plantes menacées par les acariens ?

  • Pour prévenir les invasions : vaporisez régulièrement de l’eau sur le feuillage de vos plantes.
  • Pour vous débarrasser d’une invasion légère : vaporisez de l’eau plusieurs jours d’affilée sur le feuillage.

ALEURODES (mouches blanches) Les adultes sont de très petits insectes ailés, entièrement blancs.

Certaines espèces vivent en parasites dans les racines, tiges ou feuilles de nombreuses plantes sauvages ou cultivées, qu’elles affaiblissent ou peuvent même faire périr. Elle provoque la “ maladie vermiculaire dont les symptômes apparaissent sous forme de taches brunes, nettement délimitées au début sur les feuilles. Les chenilles de teignes sont aussi de petite taille ; elles rongent l’intérieur des fleurs ou le cœur de nombreuses plantes cultivées. Hannetons et vers blancs Les hannetons adultes rongent les feuilles des arbres au printemps, mais ce sont surtout leurs larves, appelées “ vers blancs ” qui sont redoutables. Souvent, aussi ils grimpent sur les plantes plus élevées dont ils attaquent même les feuilles supérieures et les fleurs. PERCE-OREILLES ou FORFICULES Par temps humide et chaud, ces insectes attaquent parfois les feuilles des haricots nains, les choux-fleurs, les tomates, les fruits, les fleurs des chrysanthèmes et des dahlias. Petite tenthrède du rosier (tenthrède enrouleuse) Très petite espèce dont les larves, d’un noir brillant, vivent à la face supérieure des feuilles, dont elles enroulent le bords. Oïdium ou “ blanc ” L’oïdium, fréquent sur de très nombreuses plantes, surtout en été, est provoqué par des champignons se développant à la surface des feuilles, tiges, fleurs ou fruits. Il attaque particulièrement les semis (sous sa forme appelée “ toile “, les fraises et autres petits fruits, les roses et autres fleurs très pleines : chrysanthèmes, dahlias, hortensias, etc..

Comment Cultiver des plantes aussi étonnantes que des plantes carnivores ?

  • Décoloration du feuillage ou des aiguilles des conifères. On repère aussi parfois une fine toile d’araignée.
  • Ce sont des acariens invisibles à l’œil nu.

Botrytis des chrysanthèmes et œillets Ces plantes, notamment lorsqu’elles sont cultivées en serre, sont très sensibles au botrytis, qui envahit surtout leurs fleurs.

MALADIES A VIRUS (ou viroses) Les virus sont des agents pathogènes constitués de particules vivantes, extrêmement petites qui se répandent avec la sève dans tous les tissus des plantes infectées. Voyons ici comment lutter … Les aleurodes, ou mouches blanches, sont un fléau fréquent pour de nombreuses plantes, au jardin, sous serre ou en intérieur. Ces insectes suceurs … Vous avez peut-être déjà observé d’étranges protubérances sur les plantes, notamment les feuilles ou les rameaux des arbres. Ces petits vers parasit… Comme toutes les plantes d’intérieur, les orchidées sont sujettes à des parasites. Déposez un peu de tabac dans une casserole d’eau, portez à ébullition.Puis, une fois que l’eau a refroidi, utilisez-la pour arroser vos plantes vertes. Les feuilles vertes sont composées et se développent au bout de petits pétioles, reliés à un pétiole plus grand lui-même et fixé à la tige. Les plantes d’intérieur sont attaquées beaucoup de fois par ces insectes à cause des conditions spécifiques d’humidité. Les cochenilles sont des insectes piqueurs sans pattes qui ressemblent à de petites coquilles fixées sur les tiges ou les feuilles de la plante. Ce sont de très petites araignées rouges qui envahissent les plantes, souvent dessous les feuilles.

Tous les jours, prenez du temps pour dialoguer avec votre enfant intérieur, en l’écoutant avec amour, et en le nourrissant avec des paroles intérieures réconfortantes, et protectrices.

Au delà du fait que de la poussière n’est pas très esthétique sur vos plantes, il est surtout nécessaire de nettoyer les feuilles pour le bien-être de vos plantes.

Pour les plantes vertes à larges feuilles, c’est très facile, un peu plus fastidieux pour celles à petites feuilles, feuilles duveteuses, et cela devient quasi impossible pour vos cactus. Dommages qu’elle occasionne: elles mangent surtout les bords des feuilles, mais aussi elles attaquent les tiges et le cou des plantes. Il mesure 2 mm et il se place surtout dans les tiges et les feuilles des plantes d’intérieur. Les pucerons sont des petits insectes qui s’attaquent aux feuilles des plantes et rosiers Description: Le puceron est un insecte suceur de 3 mm, vert, noir ou jaune-orangé. Plantes les plus sensibles: toutes les plantes vertes ou à fleurs, surtout celles de feuillage tendre. Plantes les plus sensibles: toutes les plantes vertes ou avec des fleurs peuvent être victimes de la fumagine dès quelles sont attaquées par les insectes mentionnés. Mildiou Oidium Description et dommages qu’ils occassionent: ce sont des maladies cryptogamiques qui attaquent aux feuilles jeunes, les bourgeons ou les fleurs. Traitement preventif: pour une prompte détection de la maladie il se conseille d’observer avec soin le revers des feuilles des plantes sensibles. Champignons, insectes, arachnides, acariens… les ennemis des plantes d’intérieur sont nombreux.

Antiparasite pour plantes vertes

Pour ce faire, vaporisez régulièrement les feuilles avec de l’eau tiède ou encore enfermez la plante dans un sac en plastique sinon utilisez un insecticide biologique.

Les premiers signes de la maladie sont le flétrissement, le jaunissement et les feuilles mortes restant sans tomber sur la plante. (Plus d’info sur Wikipedia) Araignées rouges : sont en fait des acariens qui se nourrissent des cellules des feuilles et diminue la vitalité de l’arbre. C’est pourquoi il faut nettoyer ses plantes vertes à intervalle régulier, en particulier en automne, quand la lumière naturelle diminue. Il existe plusieurs méthodes pour nettoyer ses plantes vertes, à choisir notamment en fonction du type de plante à entretenir. En revanche, les plantes vertes à feuilles duveteuses comme la violette du Cap ou le saintpaulia ne peuvent pas être nettoyées à l’eau. Cette méthode peut s’avérer fastidieuse pour nettoyer des plantes vertes à petites feuilles : dans ce cas, une douche à l’eau à peine tiède sera plus rapide et efficace. —— Partager la publication “Lutter contre les parasites sur les plantes d’intérieur” Les plantes ne sont pas faites pour vivre à l’intérieur d’un appartement. Ce sont de très petits insectes parasites (il en existe plus de 7 000 espèces), qui se nourrissent de la sève des plantes. Bien que microscopiques, elles représentent un danger mortel pour les plantes d’intérieur, et plus particulièrement pour les orchidées. Ce sont de petits insectes au corps très allongé, de couleur brune ou noire, qui piquent les feuilles des plantes, laissant des tâches grisâtres de tailles diverses. Une moisissure grise apparaît sur les feuilles, fleurs ou tiges et notamment sur les boutures de plantes molles (géranium, fuchsia…). Une véritable calamité ces bestioles, ça tue la plante en s’attaquant aux fleurs et toutes les jeunes feuilles. Cette bestiole a envahi un petit bambou en faisant mourrir une pouce attention à toutes vos plantes verte cette bête se propage !!