Cet horrible champignon transforme les fourmis en zombies pour se reproduire

Posted on

La recherche, dirigée par David Hughes professeur adjoint de l’Université de Pennsylvannia, identifie et décrit les champignon parasite Ophiocordyceps unliateralis vivant sur quatre espèces de fourmis charpentières (Camponotini.)

Les futurs zombis : fourmis charpentières Camponotini.Les fourmis sont infectées lorsqu’elles entrent en contact avec les spores libérées par le champignon. Et malgré la capacité du champignon à détruire toute une colonie de fourmis, son potentiel pour son utilisation dans la lutte antiparasitaire est très limité. C’est pour cela que l’on peut souvent observer dans la nature des fourmis autour d’un groupe de pucerons ou de cochenilles sur une plante. Les orties n’échappent pas aux pucerons, pour le plus grand plaisir de ces fourmis du genre Lasius (et au grand malheur du photographe résigné). Donc vous pouvez trouver dans votre jardin, des fourmis sans pucerons et des pucerons sans fourmis. Les fourmis les dévorent donc comme n’importe quel autre insecte sans défense qu’elles croiseraient. Observez quelques instants dans votre jardin les réaction des coccinelles, larves etc, parfois, les fourmis ne réagissent pas ou peu, ou alors la coccinelle revient quelques minutes après [1]. Pour les jardiniers, les fourmis sont plutôt utiles, certaines plantes ont même développé des nectaires extrafloraux [2], dans le but d’attirer les fourmis sur l’arbre. Les fourmis tombent sous l’emprise du champignon grâce aux substances chimiques qu’il répand dans leur corps.

Dans les coulisses : c’est ainsi que vous pouvez aménager des places de nidification pour martinets dans votre maison

  • Frédéric Thomas, directeur de recherche CNRS au laboratoire Maladies infectieuses et vecteurs
  • Sébastien Bohler, rédacteur en chef de Cerveau et psycho

Mais dans les forêts tropicales de la Thaïlande, de l’Afrique ou encore du Brésil, elles voient cette capacité diminuer avec l’invasion d’un champignon parasite.

Une étude de 2009 a démontré que les fourmis infectées se dirigeaient alors vers des endroits où les conditions sont réunies pour que le champignon se développe. Dans les 24 heures qui suivent, une tige pousse à partir du corps de la fourmi et fait pleuvoir des spores dans la forêt pour infecter d’autres fourmis. Le fungus Ophiocordyceps unilateralis Certaines espèces de fourmis aiment particulièrement bâtir leurs nids en hauteur, dans des arbres. Pendant ce temps‚ le parasite consomme l’intérieur de la fourmi avant de se libérer du corps de son hôte pour aller infecter d’autres fourmis. La petite douve du foie (Dicrocoelium dendriticum) est un parasite prospérant dans le foie des moutons. Mais ces oeufs ne peuvent pas éclores dans le foie, ils quittent donc leur hôte avec les excréments du moutons. La douve recommencera l’opération jusqu’a ce que la fourmis se fasse brouter. Prévention Bibliographie Douve du foie, vers cestodes, larves de la guêpe américaine… De nombreuses espèces de parasites manipulent le comportement de leurs hôtes pour servir leurs propres intérêts. En parallèle, des fourmis ont été infectées avec un champignon du même ordre, Beauveria bassiana, qui ne manipule pas le comportement de son hôte.

Un champignon réussit à contrôler le cerveau de certaines espèces de fourmis vivant en forêt humides. Le parasite conduit ses hôtes à la mort pour parvenir à ses propres fins.

  • signes discrets : paresse, port anormal de la tête, qui disparaissent après quelques jours puis signes de tournis, variables selon la localisation des vésicules.

Le cerveau humain peut donc indirectement (Comme dans ce cas, mais directement aussi) être influencé par un parasite.

Mais les oeufs de douve ne peuvent pas éclore dans le foie du mouton. Ces mucosités, sortes de grappes de perles blanches, attirent les fourmis, et les douves pénètrent grâce à ce cheval de Troie à l’intérieur de l’organisme insecte. Car, à présent, les larves sont devenues des douves adultes qui doivent retourner dans le foie d’un mouton pour compléter leur cycle de croissance. Dès l’instant où cette unique larve de douve s’implante dans son cerveau, le comportement de la fourmi se modifie. Tel est le travail de la douve du cerveau : faire sortir tous les soirs son hôte jusqu’à ce qu’il soit consommé par un mouton. Première question : comment la douve blottie dans le cerveau peut-elle voir au-dehors et ordonner à la fourmi d’aller vers telle ou telle herbe ? Deuxième question : la douve qui dirige le cerveau de la fourmi mourra au moment de l’ingestion par le mouton. D’autres qui conditionnent des fourmis pour qu’elles escaladent certaines herbes et se fassent brouter par les moutons. Dans certaines zones tropicales, le champignon Ophiocordyceps Unilateralis se sert de la fourmi pour atteindre sa zone de reproduction en piratant son système nerveux.

Le champignon qui transforme les fourmis en zombies (Ophiocordyceps unilateralis)

  • L’épaisse toison d’un mouton peut cacher un état d’engraissement alarmant.

LES FOURMIS ZOMBIES: Le cycle de la grande douve du foie (Fasciola hepatica) constitue certainement l’un des plus grands mystères de la Nature.

Mais, c’est là que cela devient extra-ordinaire: les œufs de douve ne peuvent pas éclore dans le foie du mouton. Dès l’instant où cette unique larve de douve s’implante dans son cerveau, le comportement de la fourmi se modifie… Eh oui! Tel est le travail de la douve du cerveau: faire sortir, tous les soirs, son hôtesse, jusqu’à ce qu’elle soit consommée par un mouton! Deuxième question: Au moment de l’ingestion par le mouton, la douve qui dirige le cerveau de la fourmi mourra, elle et elle seule. Les scientifiques disent que le parasite Toxoplasma gondii, ou Toxo pour faire court, vivant dans 40% de notre cerveau, affecte notre sentiment de peur et de la prise de risque. Une vidéo dévoile la façon dont un champignon du genre Ophiocordyceps infecte des fourmis et les transforme en zombie afin de pouvoir disperser ses spores. Quand l’une des fourmis est infectée et repérée par ses congénères, elle est amenée loin de la colonie puis abandonnée pour ne pas menacer les autres. Les faibles températures réduiraient l’agressivité des fourmis hôtes, ce qui permettrait aux reines parasites de s’introduire dans le nid plus facilement. Au fur et à mesure que le temps passe, les ouvrières hôtes meurent et après quelques mois il ne reste plus que des fourmis parasites dans la colonie.

Le champignon cordyceps émerge du cerveau des insectes.

C’est pourquoi ces fourmis sont souvent décrites comme des parasites sociaux temporaires : elles parasitent leurs hôtes au début puis les remplacent entièrement au fil du temps.

Cette tueuse de fourmis zombies infecte l’insecte en propulsant des spores qui dérèglent son comportement. Les fourmis charpentières, qui quittent leurs files de travailleuses pour obéir à cette tueuse, sont sans défense face à elle. Mais en cas de succès, une fois ingérée par le mouton, la douve va se loger dans son foie, y faire des œufs qui seront rejetés. qui contrôlent le cerveau des fourmis et qui les transforme en zombies qui Comme dans le cas de la petite douve du foie, les œufs pondus par le parasite se retrouvent éjectés à l’extérieur du mouton via les fèces. Ainsi, ces fourmis parasitées, gambadant joyeusement dans l’herbe, finiront éventuellement par se faire manger par……….un mouton ! Cycle de vie de la petite douve du foie Et là vous vous dites : Mais quelle est donc la probabilité pour que cela marche? Pour visualiser les mouvements du champignon dans la fourmi, les scientifiques ont créé des images 3D grâce à des algorithmes de machine-learning. « Mais nous devons mener des recherches complémentaires pour déterminer le rôle du cerveau et quel degré de contrôle le champignon exerce sur lui ».

Cet horrible champignon transforme les fourmis en zombies pour se reproduire

Les céréales ne sont pas l’idéal pour les moutons, sauf dans certains cas particuliers, car elles contiennent trop de cuivre (cela peut les rendre malades ou les tuer).

Les moutons ayant un pointage de 2 à 3 sont vigoureux mais ont besoin d’une meilleure alimentation pour hausser leur poids corporel avant l’accouplement.